Close
  • Téléphone : 05 53 90 22 08 du Lundi au Vendredi 8H00 à 13H00 et 14H30 à 16H30
okExpédition le jour même
ups dhl colissimo chronopost
okPort offert à partir de 120€
Comment maîtriser l'art du choix des températures et couleurs d'un éclairage LED ?

Comment maîtriser l'art du choix des températures et couleurs d'un éclairage LED ?

La température et la couleur de la lumière LED impactent non seulement l'aspect esthétique, mais également l'ambiance, le confort visuel, la productivité, la santé et le bien-être des personnes. Pour adapter nos différents processus biologiques à l'heure de la journée ou de la nuit, notre organisme se base essentiellement sur la lumière. Notre cerveau lit l'heure à travers la lumière !

De multiples études scientifiques ont montré que la lumière froide stimule la concentration et la vigilance, alors que la lumière chaude aide à la relaxation et au confort. Dans cet article, vous allez tout savoir sur la température et la couleur de la lumière LED, des définitions jusqu'au processus de sélection approprié. Alors, suivez le guide !

Qu'est-ce que la température de couleur d'un luminaire LED ?

Pour comprendre cette relation entre la notion de température et la couleur de la lumière, prenez l'exemple d'une allumette. Celle-ci émet une lumière rouge orange, car la température du bois qui brûle n'est pas très élevée. En revanche, la flamme d'un briquet apparaît bleutée, puisque la combustion du gaz est plus énergétique et produit une température plus importante.

Par conséquent, une échelle de température en Kelvin peut servir à caractériser la couleur d'une source lumineuse. Mais attention ! Il ne s'agit plus ici de chaleur physique de l'ampoule, mais juste d'une analogie qui permet de caractériser la couleur de la lumière émise par une source lumineuse. Dans le monde de l'éclairage, la température de couleur est utilisée pour mesurer la tonalité de la lumière blanche d'une lampe, d'une bande LED ou de tout autre luminaire.

La température psychologique, entre lumière chaude et froide !

La vision des couleurs procure des sensations psychologiques de chaud et de froid qui proviennent de notre subconscient. Lorsqu'une pièce est peinte en jaune orange, vous avez l'impression que l'endroit est plus chaleureux. En revanche, une peinture bleu marine dégage un ressenti de fraîcheur. C'est une programmation ancrée dans notre subconscient !

Températures de couleur et nuances de blanc

À partir de maintenant, nous allons passer aux aspects pratiques. Lorsque vous souhaitez acheter un ruban LED ou une ampoule, les fabricants vous aident à choisir la blancheur de l'éclairage (sa nuance ou sa tonalité) en vous indiquant la température de couleur du luminaire. Cette information sur la lumière émise est essentielle avant tout achat, car elle vous permet d'en faire bon usage. Voici les trois grandes classes de nuances :

Blanc chaud : inférieur à 3 000 K

Dans le langage courant, une lumière est qualifiée de « chaude » lorsque sa couleur est située entre le rouge à 2 000 K (très chaud psychologiquement) et le jaune à 3 000 K (moins chaud). C'est le cas des bougies, des lampes incandescentes et de la lumière rouge orange du ciel au crépuscule.

Blanc neutre : entre 3 000 et 5 000 K

Ici, il y a un équilibre entre les tons chauds et froids. La lumière contient à peu près autant de jaune que de bleu pour paraître neutre, ni chaude, ni froide. Par exemple, une température de couleur de 4500 K correspond à la lumière naturelle d'un jour ensoleillé.

Blanc froid : au-delà de 5 000 K

Cette nuance contient plus de bleu que de jaune. Pour ce type de lumière, les tons perçus par l’œil sont plutôt bleutés. C'est l'équivalent de la lumière du jour avec un soleil au zénith (blanc froid à 6 500 K). Quant au blanc très froid à 10 000 kelvins, il correspond à la lumière bleutée d'un ciel boréal.

Exemple de différentes températures

Comment choisir la température de couleur d'un ruban LED ?

La température de la couleur influence le bien-être et la productivité des personnes qui vivent ou travaillent dans un espace donné. Imaginez un bureau éclairé par une lumière très chaude à 2 700 K. Dans cette ambiance, vous aurez plus envie de vous détendre que de travailler. Il en est de même pour une lumière trop froide dans une chambre. L'ambiance est plutôt énergisante et vous empêche de dormir. Voici donc quelques conseils pratiques sur le choix des luminaires LED en fonction de leur température de couleur.

Éclairage LED blanc très chaud : romantisme et convivialité

Faisant partie des éclairages d'ambiance, le blanc très chaud, entre 2 000 et 2 500 K, crée une atmosphère d'un feu de cheminée ou d'un dîner à la chandelle. C'est la température de couleur idéale pour créer un environnement accueillant et romantique. Vous pouvez l'utiliser dans un chalet, un séjour ou une chambre, mais également dans un restaurant, hôtel ou bar par exemple.

Éclairage LED blanc chaud : relaxation et détente

Les blancs chaud entre 2 500 et 3 000 K sont utilisés pour des environnements apaisants et chaleureux qui invitent au confort et à la détente. Ces tonalités sont très présentes dans les spas, centres de bien-être, espaces de villégiature, mais également dans l'éclairage extérieur d'un jardin ou d'une façade. Dans ce dernier cas, les projecteurs LED blanc chaud sont particulièrement adaptés à ce type d'éclairage, car ils offrent un contrôle précis du faisceau. Mais vous pouvez également créer cette ambiance chaleureuse et accueillante dans votre salon, salle à manger ou chambre, grâce à des rubans LED blanc chaud.

Luminaire LED blanc neutre : visibilité et attrait

Proche de la lumière naturelle du jour, ces températures de couleur entre 3 000 et 5 000 K conviennent pour l'éclairage des cuisines, hôpitaux, bureaux, salles de réunion, salles de classe, magasins, commerces ou parkings, à titre d'exemple. En effet, la tonalité neutre optimise la visibilité pour des tâches de soins, de lecture ou d'écriture.

Elle permet également un meilleur rendu des couleurs pour les objets exposés dans les rayons de vente, mais l'IRC (indice de rendu des couleurs) du luminaire LED doit être supérieur à 80 pour des applications commerciales. Par exemple, les boutiques de cosmétiques affectionnent particulièrement bien les luminaires LED blanc neutre à 4 000 K avec un IRC supérieur à 90.

Luminaire LED blanc froid : clarté et concentration

Au-delà de 5 000 K, la tonalité de la lumière offre une visibilité maximale et aide à la vigilance et à la concentration. Les domaines d'application de ces nuances de blanc, incluant la lumière du jour à 6 500 K, demeurent essentiellement le secteur industriel, les zones de surveillance ou de contrôle, comme les entrepôts ou aéroports, ainsi que les hôpitaux. Cette tonalité procure un sentiment de propreté et de clarté des lieux.

Luminaire LED CCT : bien-être et productivité

C'est la nouvelle tendance en matière d'éclairage LED. Le terme CCT signifie « Color Changing Temperature » qui se traduit par « Température de couleur variable ». Un tel luminaire est capable de reproduire le cycle naturel de la lumière durant le jour, en faisant varier la tonalité de sa lumière blanche.

Cet éclairage circadien est particulièrement utile pour des applications domestiques, mais également professionnelles et commerciales. Imaginez une cabine d'essayage qui vous permet de voir le rendu en couleur de votre tenue au bureau (blanc froid à 5 600 K), ou au restaurant (blanc chaud à 2 700 K). C'est génial pour augmenter vos ventes, non !

L'éclairage LED chromatique : tout un univers coloré !

Pour les éclairages d’accentuation, le degré d'attrait des sources lumineuses LED de couleur est plus important pour le bleu que pour le rouge, selon certaines études. De même, le niveau de luminance impacte le degré d'attraction de cette lumière chromatique. Ainsi, les ventes et l’intérêt pour un magasin augmentent lorsque les murs sont éclairés en bleu, comparativement au rouge. Tout réside donc dans la psychologie des couleurs et les émotions que dégage une lumière colorée.

Qu'est-ce qu'une lumière LED chromatique ?

La lumière blanche est achromatique, car elle ne possède pas de couleur. En revanche, une source lumineuse de couleur (chromatique) émet une lumière bleu, rouge, vert ou jaune selon le type de diode électroluminescente (LED) qu'elle contient. D'un point de vue physique, la couleur correspond juste à une longueur d'onde particulière de la lumière. Elle vaut environ 700 nm pour le rouge, 600 nm pour l'orange, 530 nm pour le vert et 450 nm pour le bleu.

Les différentes couleurs de la lumière visible s'étendent du rouge au violet, en passant par l'orange, jaune, vert et bleu. C'est ce que vous voyez durant un arc-en-ciel et que les spécialistes appellent le spectre de la lumière blanche. Toutefois, le mélange de toutes ces couleurs vous donne la lumière blanche achromatique.

La psychologie des couleurs pour un bien-être au quotidien

Un éclairage LED rouge, orange ou jaune évoque les couleurs chaudes du soleil à l'aube ou au crépuscule. Ce type d'éclairage transmet des émotions qui sont celle du bonheur, de la détente et de l'énergie positive. En revanche, l'autre côté du spectre, le vert, bleu et violet, évoque les couleurs froides de la nature : forêt, mer, océan, etc. Ce type d'éclairage LED chromatique dégage un ressenti de quiétude, fraîcheur et richesse.

Les décorateurs utilisent des éclairages secondaires avec un ruban LED rouge, dans une corniche par exemple, pour stimuler les sens, et bleu ciel pour donner une impression d'espace et de sérénité. Avec les luminaires LED de couleur, les domaines d'application sont vastes et le degré de personnalisation demeure infini.

Luminaires LED RGB, RGBW et RGBCCT : les couteaux suisses de la lumière !

Ces équipements d'éclairage LED peuvent générer une multitude de couleurs (LED RGB), alliées à une lumière blanche dont la tonalité est fixe (LED RGBW) ou variable (LED RGBCCT).

Éclairage LED RGB

Les rubans LED RGB ou tout autre type de luminaires RGB utilisent trois diodes : rouge (R pour « Red »), verte (G pour « Green ») et bleue (B pour « Blue »). Grâce à ces trois diodes, le luminaire génère une large gamme de lumières chromatiques en mélangeant ces couleurs primaires avec différentes intensités. Ainsi, vous pouvez créer pratiquement n'importe quelle couleur de l'arc-en-ciel. Si les trois intensités sont égales, vous obtenez une lumière blanche, mais son IRC s'avère médiocre.

Éclairage LED RGBW

Les LED RGBW possèdent une diode supplémentaire blanche (W pour « White »), à côté des trois diodes rouges, vertes et bleues. Cela permet non seulement de créer des lumières de différentes couleurs, mais également de générer un éclairage LED achromatique blanc avec un bon IRC.

Éclairage LED RGBCCT

Les LED RGBCCT combinent les trois diodes rouges, vertes et bleues avec deux diodes blanches pour la fonction CCT. Dans ce cas, la nuance de la lumière blanche peut être ajustée selon vos envies. Vous contrôlez ainsi la couleur de l'éclairage avec la plus grande liberté : toutes les couleurs lumineuses et toutes les tonalités de lumière blanche !

En résumé, les aspects esthétiques ne sont pas les seuls critères à considérer pour choisir la tonalité et la couleur de la lumière émise par un luminaire LED. L’émotion, la perception visuelle, la santé ou le bien-être des occupants d'un espace sont également des éléments importants à prendre en compte. L’influence de l’éclairage sur les attitudes d’achat des consommateurs ou sur la productivité des personnes n’est plus à prouver. Alors, contactez-nous pour un conseil personnalisé.


Attendre svp...